Décidement Alexandre Giroud, 4ème du dernier Dakar, veut nous faire toucher du doigt les difficultés qu’il rencontre en compétition. Lors de la soirée spéciale qui lui a été consacrée il nous a montré en photo ce qu’il endurait… et très rapidement c’est le Cercle 1892 qui a été confronté aux conditions climatiques extrêmes : tempête de grêle pour l’aventure verte et canicule exceptionnelle pour la soirée où il vient d’être élu sportif de l’année par les lecteurs du Dauphiné Libéré (décourir l’article du DL en bas de cette page).

Retour en photos sur cette manifestation qui a enchanté ses participants :

Le sponsor de la soirée :